Se défier de soi-même

Se défier de soi-même

Se défier de soi-même ne pas avoir confiance dans ses capacités, dans ses possibilités ; douter de soi.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • défier — [ defje ] v. tr. <conjug. : 7> • 1080 desfier; de dé et fier 1 ♦ Inviter (qqn) à venir se mesurer comme adversaire. ⇒ provoquer. Défier qqn en combat singulier. Défier un ami aux échecs. Défier le tenant du titre (⇒ challenger) . 2 ♦ Mettre …   Encyclopédie Universelle

  • défier — DÉFIER. v. a. Provoquer quelqu un au combat. Il l envoya défier par un Gentilhomme. Autrefois un Prince qui déclaroit la guerre, envoyoit défier l autre par un Héraut.Défier, se dit aussi De toute autre sorte de provocation entre deux personnes.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • défier\ se — défier (se) [ defje ] v. pron. <conjug. : 7> • XVIe; de fier, d apr. lat. diffidere ♦ Littér. Avoir peu de confiance en; être, se mettre en garde contre. ⇒ se garder, se méfier. « Les femmes se défient trop des hommes en général et pas… …   Encyclopédie Universelle

  • défier — (dé fi é), je défiais, nous défiiens, vous défiiez ; que je défie, que nous défiions, que vous défiiez, v. a. 1°   Provoquer à un combat, à une lutte. •   Défiant leurs nombreuses cohortes, RAC. Mithr. V, 4. •   Toi, superbe Orbassan, c est toi… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DÉFIER — v. a. Provoquer quelqu un au combat. Défier son ennemi. Autrefois un prince qui déclarait la guerre envoyait défier son ennemi par un héraut.   Il se dit aussi De toute provocation qu une personne adresse à une autre. Défier quelqu un à la paume …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • DÉFIER — v. tr. Provoquer à une lutte. Défier quelqu’un à la paume, aux échecs, à la course, à qui boira le plus, à qui arrivera le premier au but. Il signifie au figuré Braver quelque chose de dangereux, s’y exposer hardiment, courageusement, lutter… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • se défier — ● se défier verbe pronominal (de défier, avec influence du latin diffidere, ne pas se fier à) Littéraire Ne pas avoir confiance en quelqu un, quelque chose, s en méfier, être ou se mettre en garde contre eux : Elle s est toujours défiée des… …   Encyclopédie Universelle

  • douter — [ dute ] v. tr. ind. <conjug. : 1> • doter 1080; lat. dubitare « craindre, hésiter » → redouter 1 ♦ Être dans l incertitude de (la réalité d un fait, la vérité d une assertion). DOUTER DE. Douter de la réalité de qqch. Douter de l… …   Encyclopédie Universelle

  • fier — fier, fière [ fjɛr ] adj. • 1080; lat. ferus « sauvage » I ♦ Vx 1 ♦ Féroce, cruel. « Et le farouche aspect de ses fiers ravisseurs » (Racine). ♢ (Animaux) Farouche, sauvage. 2 ♦ Littér. Qui a de l audace, de la fougue. « quand un fier aquilon,… …   Encyclopédie Universelle

  • DONNER — v. a. Faire don à quelqu un de quelque chose, l en gratifier, lui en transmettre gratuitement la propriété ou la jouissance. Donner de l argent, une terre, une maison. Donner en toute propriété. Il lui donna une fort belle dot. C est un homme qui …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»